poker image

Poker Demon

J'ai le démon du poker, aussi je créer ce blog pour vous faire partager ma passion, mes réflexions, et pour vous proposer des articles sur la stratégie à adopter dans différentes situations autour d'une table de poker, ainsi que les meilleures promotions des sites de poker en ligne français et agréés.

Article tactique : comment jouer une paire ?

le 13 juin 2011
, , , , , , , ,

L’un des facteurs déterminant dans la façon de jouer au poker se trouve être la hauteur de main. L’étude de ce facteur va vous permettre de déterminer comment jouer préflop pour maximiser vos gains. Nous allons donc explorer le cas des paires dans la main de départ. Ajoutons, en préambule, que dans la plupart des cas, jouer beaucoup de mains n’est pas synonyme de gains sur le long terme. Au poker, il faut savoir passer à défaut de savoir bien bluffer.

Nous allons distinguer plusieurs cas de paires préflop pour déterminer quelle est la marche à suivre.

Le cas de la paire entre 2-2 et 10-10

Il faut ici distinguer deux situations :

  • Si vous êtes en face à face avec un seul joueur, à partir de 4-4, vous possédez une main fort intéressante. En effet, il est statistiquement rare qu’en jeu à deux, une paire affronte une autre paire.
  • Si vous êtes sur une table à plusieurs joueurs, votre paire doit être valorisée différemment. D’abord, même les petites paires seront intéressantes car vous allez rechercher le brelan au flop. En conséquence, nous vous conseillons de suivre préflop un joueur qui aurait déjà suivi.
    En revanche, si personne n’a suivi ou si un joueur a relancé, il sera plus sage de passer même si vous avez une paire d’une bonne hauteur.
    Une autre tactique qui nous vient de Scotty Nguyen, est de jouer les paires moyennes de 7-7 à 10-10 avec une forte relance. Dans ce cas, si vous êtes relancé il faudra passer. Par opposition, si vous êtes suivi par quelques joueurs et que le flop révèle un As ou un Roi, vous pouvez relancer gaillardement. Cela va vous permettre de tenter le brelan à la turn et d’éliminer les joueurs avec As ou Roi mais avec une seconde carte trop faible. De plus vous faites monter la pression, ce qui vous avantage.

Le cas des paires d’As ou de Roi

Ce genre de main monte rarement mais quand vous l’avez en votre possession vous pouvez faire un gros coup. Mais, pour autant, cela ne veut pas dire que c’est gagné d’avance et qu’il ne vaudra pas mieux passer. Voyons comment jouer chacune de ces mains :

  • Pour A-A, il est toujours bon de jouer fortement car c’est une main qu’il faut protéger en ce sens qu’elle peut vous permettre de gagner sans être améliorée mais aussi qu’elle est rarement améliorée au flop. Et dans le cas où elle n’est pas améliorée, cette main reste relativement faible. Il est fondamental de ne jamais payer une relance preflop avec cette main, vous devez relancer ou carrément jouer all-in pour vous assurer de remporter le coup. Idéalement, faites en sorte de n’avoir qu’un seul adversaire grâce à vos mises importantes.
  • Pour K-K on retrouvera la même démarche que pour As-As. Jouez fortement quelle que soit votre position. Seul frein, un joueur que vous savez solide et qui vous relance plus d’une fois. Dans ce cas, vous prenez le risque d’avoir une main équivalente ou plus forte face à vous, il sera donc opportun de jeter votre main pour ne pas vous mettre en danger.

Les paires Q-Q et J-J

Ce sont typiquement des mains qui permettent d’attaquer préflop.

  • Avec un tel jeu, si vous êtes en début de parole, il est important de relancer et de ne pas vous contenter de suivre le surblind. Mais vous ne devez relancer que si vous vous sentez suffisamment bien placé. En cas de doute, mieux vaut vous coucher.
  • Si vous êtes en fin de parole et que plusieurs joueurs ont payé le bigblind, vous êtes en position pour relancer de 6 à 7 bigblind pour tenter de rafler la mise. Dans le pire des cas seuls un ou deux joueurs risquent de vous suivre et vous aviserez après le flop de la marche à suivre.

Prenez garde car si ce type de paire permet l’attaque, il est bien souvent plus sage de jeter l’éponge avec J-J car c’est une main difficile à négocier et qui trop souvent vous fera relancer à perte. Il faut beaucoup de pratique pour jouer efficacement cette main.

Il est possible de creuser encore plus le sujet et de parfaire votre technique pour jouer vos paires. Dans nos prochains articles de stratégie nous vous proposerons d’autres sujets tactiques et serons amenés à approfondir encore ce sujet du jeux preflop.

Derniers commentaires

A propos du Démon

PokerDemon.fr ...
En savoir plus

© 2018 - Poker Demon